Eté 2024

Du samedi 6 juillet au vendredi 12 juillet

Jean Michel BLIARD

sculpture - design

Autodidacte éclectique, du dessin et de la peinture d'abord, puis 15 ans de restauration de voitures de sport de collection. Fruits de ses deux antécédents, en 2005, les conditions étaient réunies pour se lancer dans cette aventure de la création de mobilier. L'inspiration est bien entendue très libre, approche sculpturale, volonté de grande lucidité, aucune contraine d'esprit.

Exploration visuelle mais aussi technique, jeu du contraste des matières, aluminium, cuir bois, composites, l'esprit est sans cesse ouvert, tout est possible !

2008 est l'année d'une évolution franche. Dans le souci d'aller encore plus loin dans la symbiose de l'art et de l'objet, l'esprit d'une collection de mobiliers conçus dès le départ pour être peints, dépeints à chaque fois de façon unique, voit le jour. La commode "Osiris" en est le premier exemple.

Armelle BRETONNET

Photographie

Autodidacte, passionnée depuis toujours par la photographie, elle a débuté avec largentique et le développement en noir et blanc en laboratoire. Après des années limitées à la photographie familiale ou des souvenirs de voyages, elle a voulu aller plus loin.

« Je ne cherche pas à capturer des scènes spectaculaires mais plutôt à susciter une émotion esthétique à
partir de sujets ordinaires autour de moi dont je souhaite mettre en valeur les couleurs, les formes, les mouvements. Coques de navire, sable, flaques d
eau au milieu des rochers, scènes de la vie estivale sur la plage ou sur les flots, mes sources dinspiration sont majoritairement situées en bord de mer dont la fréquentation ne me lasse jamais. Les images obtenues ne sont jamais des montages mais font parfois lobjet dun travail de posttraitement dont le résultat fait souvent penser à des peintures ou des dessins parfois abstraits. » 

Griffures de mer : les traces de rouille sur la coque des chalutiers témoignent des épreuves traversées lors des campagnes de pêche, du travail des équipages et du temps passé sur l'océan : couleurs qui se mêlent, éraflures, cicatrices plus profondes dessinent une multitude de petits tableaux, images plus ou moins abstraites qui laissent l'imagination dériver vers d'autres continents.

Estampes océanes : Façonnées par la mer et le vent, d'éphémères gravures de sable noir se forment sur la plage à marée descendante

Emmanuel DI CEGLIE

Peinture

Diplômé de l’Ecole des Beaux- Arts de Troyes, ses premières réalisations datent des années 90. Baigné dans l’univers de la bande dessinée américaine puis française, il fait ses premières armes en tant que dessinateur.

Utilisant l'encre de Chine, l’huile et l'acrylique, sur toile comme sur support bois, la Ville est une source d'inspiration qu’il affectionne. Les paysages urbains sont ses cadres favoris pour y placer des personnages graciles et élégants. La caricature et le mouvement font partie intégrante de ses peintures.

Ses travaux évoquent des scènes de la vie quotidienne au travers de personnages filiformes qui marchent dans la rue, lisent le journal ou font de la bicyclette. D'autres créations ont pour sujet des scènes de la vie intime où la femme est décrite comme épanouie, généreuse.

Les couleurs primaires, vives et tranchantes se marient avec ces personnages.

Jean-Yves GUILLEMOT

Peinture

Il peint depuis bien longtemps avec toujours les mêmes questions :
Quel sujet ? Quel médium ? Quel support ?
Pour lui, le sujet abordé est secondaire mais force est de constater qu'il revient de façon cyclique au mouvement, aux paysages, aux portraits.
Encre, fusain ou gouache, l'objectif reste le même : une composition, un trait, une répartition des couleurs.

« L'important me semble de travailler le sujet qui s'est présenté, issu de photos ou de croquis et d'y prendre plaisir. »

du samedi 13 juillet au vendredi 19 juillet

Gaëtane DECHAUFOUR

Sculpture

Elle a travaillé dans un atelier avec modèles vivants pendant 20 ans : d'abord des croquis, puis elle s'est lancée dans la peinture. Mais c'est en travaillant la terre qu'elle a trouvé sa voie. Depuis maintenant 15ans, elle sculpte. Depuis le 1er confinement, seule dans son atelier, elle s'est lancée dans le travail des bustes Africains : Et c'est ainsi qu'a commencé une série de visages.

"Issue du monde paysan, la terre fait partie de ma vie, j'y plonge les mains avec bonheur et respect.
 Les soubresauts de la vie m'ont fait partir en Afrique où j'ai trouvé un monde qui m'était inconnu
mais tellement plein de sagesses, de joies, de courage, mais aussi tellement d'injustices.

 J'y ai trouvé une source inépuisable d'inspiration et d'enchantement. La beauté, la fierté,
la gé
nérosité de ces peuples avec qui j'ai vécu m'ont envoutée et la terre devient dans mes mains mon moyen d'expression pour retranscrire mes émotions."
nous dit-elle.

Yvelise HOLOPHERNE

Peinture

Artiste peintre en Normandie depuis 25 ans , elle propose pour cette exposition des aquarelles et des toiles acryliques entre figuration et abstraction.

« Mon univers est poétique et coloriste , issu des événements de l’existence, de l'actualité, de la musique . La peinture est pour moi la matérialisation d’un regard intime sur la vie, libre, sans qu'il soit nécessaire d être placé dans des catégories de style. »

Gilles LEBRETON

Peinture

Gilles Lebreton peint depuis plus de 40ans :dessins -aquarelles- encres – peintures à l'huile- nombreux carnets de voyage (Inde , Vietnam , Cuba etc..).

« Artiste-peintre voyageur, Gilles Lebreton possède un talent remarquable quand il décrit ses expéditions grâce à la magie d'un dessin exceptionnel : ses mines de plomb sont d'une intensité et d'une vie stupéfiantes. Ce talent se révèle d'ailleurs en de belles et pures aquarelles et en huiles plus fermes, mais aussi dignes d'intérêt. Mais si l'on peut saluer la technique et le pittoresque, il ne faut pas perdre de vue ses compositions, libérées, étonnantes par l'audace et la maestria suggestive et sensuelle des êtres, des sites, ce qui permet à l'artiste d'affirmer une belle vision contemporaine, toujours magnifiée de lumière et de charme. Gilles Lebreton est particulièrement à l'aise lorsqu'il saisit la grâce et le mouvement de danseurs dont il fait découvrir la justesse et l'excellence avec un brio graphique et coloré saisissant. » André Ruellan, critique d'art

Philippe REDDON

Peinture

Baigné, dès l'enfance, dans un milieu favorable à l'art (famille de peintre décorateur et restaurateur de tableaux), diplomé des arts graphiques, il a exercé le métier d'illustrateur dans la publicité pour des magazines(Télé 7 jours, Marie- France...) et des marques reconnues dont Cacharel (création du décor de parfum Loulou ).

Coté peinture, il a réalisé plusieurs toiles pour le Fouquet’s, pour les hôtels Nikko.

Il a participé à des expositions diverses depuis 1965 : Salon des Arts Décoratifs, Salon d'Automne, Galerie Katia Granoff Honfleur, Musée de la Marine et expositions privées dans son atelier de l'île de la Jatte.

SAINT LOUIS

Peinture

Après avoir fait carrière dans le monde musical, Loïc Lecomte (alias Saint-Louis) s'est adonné au « pop'art »  : En s’appropriant naturellement les icônes et les symboles de la culture Pop des 70’s avec un recul savoureux, Saint-Louis se joue à merveille des clichés et des codes qui tapissent nos mémoires pour mieux les détourner.

Au fil de ses inspirations, il donne vie à des créations originales avec un sens aiguisé du détail et des couleurs « catchy » qui captent notre regard, avant de séduire notre esprit.

Une vision personnelle à l’audace maîtrisée qui ravive la curiosité et réjouit les esprits.

du samedi 20 juillet au vendredi 26 juillet

Christiane COQUEREAU

Sculpture

Après 4 ans de formation dans 2 ateliers différents, l'un enseignant la technique, l'autre l'émaillage, et la lecture de nombreux ouvrages, elle se lance seule en 2002 sur le chemin de l'argile, passionnée par cette matière issue des entrailles de la terre.

« J'aime travailler les terres d'expression, de caractère, comme le grès chamotté (grains d'argile mêlés à la terre) et cuire mes pièces en raku ; jouer avec le feu et enfumer certaines sculptures est aussi passionnant. Tout m'inspire, la nature, les gens, la vie.  Ma prédilection va vers l’humain. Mes personnages évoquent l’Asie mais aussi les femmes des années 1920 . Je recherche le mouvement, élégance, la féminité, la légèreté mais aussi la force. Ils racontent une histoire, une rencontre, un voyage et mènent à la rêverie."

Francine CORDIER

Peinture

Bercée par la poésie d'une aïeule, elle rèvait d'une carrière artistique ; la vie en a décidé autrement, mais, adulte , elle a repris le chemin des ateliers pour se former au dessin ; après avoir expérimenté l'aquarelle, le pastel et l'huile, ses goûts la portent aujourd'hui vers l'acrylique et les techniques mixtes .

« Ma peinture est plutôt instinctive, spontanée, au mouvement rapide et elle tend vers l'abstrait. Les personnages en relation... la femme, l'enfant sur de grands formats m'inspirent particulièrement . Le geste en premier puis la couleur avant la forme …Avec le couteau comme outil privilégié."

"Un mot, un souvenir, une émotion, un trait, quelques lignes, quelques couleurs, l'envie du moment et le processus est engagé. Le mental est libéré par un geste spontané. Voir l 'évolution du trait, sentir les vibrations et voilà comment la peinture me relie à quelque chose qui m 'échappe."

Catherine LE SCOLAN - QUERE

Photographie

Médecin de profession, Catherine Le Scolan-Quéré vit et travaille à Rennes. Formée en workshop par le photographe Claude Renault, elle pratique la photographie de rue depuis douze ans. De 2011 à 2019, elle a effectué six voyages en Inde, dont un premier en tant que médecin bénévole. Elle a photographié la vie dans la rue en Inde, en Europe, à New-York et dans les pays arabes. Aujourd’hui elle fait partie de plusieurs collectifs internationaux de femmes photographes de rue.

« Quand les teintes s’accordent, les masses colorées s’équilibrent, la lumière est là, je ressens l’émotion et déclenche l’appareil. Je saisis un instant de vie, dans lequel l’humain est intégré dans son environnement, au milieu d’un décor qu’il anime.”

Gilles MAS

Peinture

Né à Granville, Gil MAS est un peintre abstrait, autodidacte et anticonformiste qui évolue hors-piste.
Il a démarré la peinture avec le pastel gras, puis il s’est plongé dans l’acrylique. Ces matériaux sont pour lui des substances charnelles vivantes. Il les travaille au pinceau, au couteau, voire directement au tube ou à pleines mains, quand elles traduisent une urgence. Elles sont généreuses, explosives, libres. Elles dansent, s’évaporent ou jaillissent pour faire hurler les affres et joies de la vie.

LA COULEUR, SOURCE D’ÉNERGIE
Inclassable, c’est un amoureux des couleurs. Il aime à dire qu’il est chercheur de couleurs, mais il pourrait tout à la fois être compositeur ou écrivain coloriste, car ses tableaux sont des musiques, des récits qui nous transportent. Il est en quête perpétuelle de nouvelles formes, couleurs et techniques.

Il a intitulé son travail « Cool Heurts », puisque la vie, pour lui, ne vaut pas d’être vécue sans couleurs, elles nous aident à faire face à l’obscurité.

VICTOIRE

Art numérique

Titulaire d'une licence de multimédia, Victoire exerce dans l'édition et la communication avant de se tourner vers une forme d'expression libre. Elle explore les possibililtés offertes à la création artistique par les techniques numériques.

Après avoir exposé dans plusieurs capitales européennes comme Paris, Bruxelles ou Amsterdam, Victoire rentre dans l'écurie d'artistes de Jamie Miller, galeriste à Houston au Texas qui publie ses oeuvres dans des livres rares destinés à sa clientèle d'amateurs d'art.

Chacune des œuvres d'art digital de Victoire est un voyage déconcertant au cœur de la matière, un jeu de nuances, de couleurs, de transparences et de reflets. Son travail met en scène des éléments graphiques et précieux, élégants et raffinés assemblés en des décors singuliers au design harmonieux et surprenant.

du samedi 27 juillet au vendredi 2 août

Eva GOHIER

Peinture

 L'exploration de différentes techniques picturales et de sujets variés tels que le paysage, le thème animalier ou le corps humain, a toujours été le fil conducteur de son travail.

"Curieuse et affamée d'images, je cherche avant tout à tenter de traduire la substance, l'essence d'un sujet. Le peintre donne à voir ce qu'il a lui-même perçu, entrevu, et en peignant, il partage son émotion, son émerveillement visuel.... D'infinis chemins, de multiples possibles.  Découvertes jubilatoires de ce qui nous est donné à voir : l'entrecroisement des lignes, les vides soulignant la lumière ou capturant les ombres.... Les jeux de l'expérience et du hasard, toujours …."

Pascal JUHEL

Peinture

P. Juhel aborde différentes séries thématiques qu'il aime alterner et approfondir par des techniques variées. L’architecture et la nature sont les deux pôles de son travail.

 La série “ Pays sages “ présentée à Saint Jean le Thomas est une évocation de la nature et plus particulièrement de ses éléments. Le végétal, l’eau, l’air, la terre s’entremêlent dans des compositions dynamiques et souples. Les lignes, formes, couleurs, ici suggestives, nous invitent à une immersion sensorielle dans une nature vibrante. Les corps en mouvement, plus ou moins emmêlés dans les éléments naturels participent à cette invitation immersive.

Chrys LEPRYHEN

Peinture - Photographie

Amoureuse de la Baie du Mont St Michel, Chris y réside depuis 2016, où la magie des lumières comblent son inspiration. Depuis, elle s’adonne à la photographie et son travail est réalisé à la prise de vue. Son boitier remplace bien souvent ses pinceaux, ou s'y associe.

La richesse des techniques mixtes fait jaillir de nouvelles idées qui se renouvellent et nous entraînent vers un univers parfois déroutant, mystérieux. Elle se laisse emporter par ses élans créatifs.

Comme à l'aquarelle, à l'impression, les pigments lui révèlent des poésies visuelles qu'elle vous propose de partager avec plaisir.

du samedi 3 août au vendredi 9 août

Valérie FRANCISQUE

sculpture

Coach et artiste plasticienne, elle connaît les gens et la vie. Si elle visualise ses tableaux avant de les réaliser, les sculptures, elles, sortent spontanément de ses mains et donnent vie à une représentation des émotions, que chacun peut s’approprier. Le volume donne corps au sujet qui peut alors se voir sous toutes ses formes, de différents points de vue. Là où les couleurs vives de ses tableaux apportent joie et énergie, le poids de ses œuvres en terre apporte un ancrage supplémentaire.

Frédéric LE BLAY

Peinture

Après des études d’art à l’école des Beaux-Arts de Lorient et une activité de graphiste, le besoin d‘une expression plus personnelle s’est imposé à lui. La pratique du dessin et de la peinture sur le motif lui offrira l’opportunité d’un voyage au Japon, suivis de plusieurs séjours et autant d’expositions en France et à l’étranger.

« Si mes rencontres et mes voyages au Japon, en Afrique et ailleurs ont toujours inspiré ma peinture, depuis trois ans en résidence au Haras National d'Hennebont (Morbihan), je me suis attaché à saisir l’énergie, la puissance et l’élégance de l’un des plus beaux modèles vivants qui soit : le cheval. »

Stéphane LE MOUËL

Peinture

Dès 12 ans, il intègre les cours aux Beaux-Arts de Saint-Brieuc (22) et apprend les bases du dessin puis participe à différents ateliers (croquis, natures mortes, nus). Influencé par les peintres impressionnistes et les peintres de la marine, il va peindre en extérieur et teste différents médium : aquarelle, encre et lavis, pastels...

La rencontre avec l’expressionnisme abstrait le pousse au lâché-prise tout en y intégrant une pointe de figuratif, sa nouvelle signature picturale.

"Artiste plasticien, je puise mon inspiration dans l’environnement qui m’entoure : la nature. J’y capte l’énergie, le lieu et l’instant présent, point de départ de ma démarche picturale. Par mon geste et mes expérimentations, j’explore les grands espaces, prenant appui sur les bases classiques du dessin et l’influence des grands maîtres."

"Peintre nomade, mon atelier est hors-les-murs : je travaille sur le motif, mêlant différentes techniques, exploitant les réactions aléatoires de la matière tout en contrôlant mon dessin pour entrevoir une peinture empreinte de la poésie de l’instant."

Martine LEBON

Peinture

 En quête d'interrogations sur l'art, elle a commencé par peindre des tableaux figuratifs, exprimer des ambiances et atmosphères de rues, des paysages de mer ; progressivement, la thématique de la silhouette s'est imposée dans ses œuvres  : des silhouettes aux formes vaporeuses, longilignes, élancées, apparaissent, parfois installées dans un paysage urbain ou de bord de mer, parfois dans des univers oniriques.

« Exprimer, traduire une ambiance où, bien souvent, la couleur bleu domine : elle est, pour moi, une couleur pure ; elle exprime un sentiment profond qui, toujours, s'installe dans mon être intérieur.

Pureté du bleu, reflet de l'âme."

"Je m'interroge . Sans cesse, j'explore, j'épure doucement, élimine tous les parasites et impuretés,
dans l'idée d'accéder à une singularité et à une pureté naturelle. »

du samedi 10 août au vendredi 16 août

Gwenaëlle COLIN

Photographie

Formée au studio photographique de mode Daylight à Paris en tant que régisseuse de plateau, elle a eu l’occasion de travailler avec de célèbres photographes tels jean-Baptiste Mondino, Sarah Moon, Mario Teston… Egalement pour Jean-Paul Gauthier, des magazines de mode et des agences de publicité. Elle a été également l'assistante du photographe Serge Giérand, au cours de ses voyages, pour les magazines Vogue, Marie-Claire, elle.

 "Ma série Boite noire est une corrélation avec l’appareil que l’on nomme « la boite noire » de l’avion, un enregistrement visuel, une boite à souvenirs. Les sujets de cette série sont des objets décoratifs, sentimentaux et personnels. Je les scénographie dans ma boite noire en carton de dimension carré 60x60 cm. Cette série toujours en cours va évoluer et s’étoffer de portraits." nous dit-elle.

Sylvie LELOUARD

Peinture

 Polyvalente au niveau des techniques, sa recherche artistique est centrée sur un dialogue intime, fait d’expérimentation et d’écoute liées aux formes, couleurs, recherches de techniques, de supports. Une démarche artistique associée au temps qui passe, à la nature, à l 'empreinte que nous laissons, à une force vitale . Peinture acrylique, estampe et gravure, collage, volume et installations, dans lesquelles elle utilise des techniques mixtes avec souvent des matériaux de récupération. (bandes magnétiques crochetées , tissu)

« Créer , c'est résister, résister c'est créer » comme le dit si bien Stéphane Hessel.

«En peinture : la couleur et les formes doivent cohabiter en harmonie ou en confrontation... pour recréer un univers personnel. L'acte de peindre, de faire vibrer les couleurs, d'expérimenter des matières, expriment une joie de vivre qui , pour moi, dépasse la morosité et enchante le quotidien.

"Les estampes s'orientent plus vers un travail de recréation d'univers végétal, parfois poétique, mais aussi là pour nous rappeler que notre terre nourricière est en péril...."

"Les installations : Le thème du nid/cocon, s'est imposé progressivement à moi. Mon travail sur ces formes arrondies en peinture, des boules en papier mâché et des nids en matériaux naturels de récupération, réceptacles de souvenirs qui forgent mon présent, m'évoquent le confort, le besoin de réconfort, l'envie de se nicher et d'imaginer un monde serein... »

Alain POINCHEVAL

Peinture - Sculpture

« Né à l’ombre des pommiers il y a 79 ans. Peintre et sculpteur dans le même temps, j’ai grandi, gamin, avec cette passion de créer et d’offrir à la réflexion un regard sur les espaces et la vie qui nous nourrit et nous anime, paysages, personnages.... Mon univers s’est peuplé de petits et grands espaces, de grandes toiles, de fresques, de sculptures de toutes tailles ; d’aucuns ont pris vie en bronze (François Mitterrand à Aubergenville, les pèlerins du Mont Saint Michel, Don Quichotte et Sancho Penza…, ), d’autres se sont éloignés sur des terres inconnues ou symboliques pour exister. Peintre de la nature, mon chevalet a parcouru et chanté la beauté des jeux de lumière. »  

"Hercule terrassant l'hydre"

PROCHAINEMENT à l’espace auriac

Eté 2024

Au cours de l'été 2024

7 semaines d'expositions seront proposées

Du samedi 6 juillet au dimanche 25 août