Été 2016

Du 3 au 8 juillet 2016 : exposition "Divers talents"

Malo JENIN : Photographe
Il s'est toujours intéressé à la photographie, particulièrement la nuit car les ambiances nocturnes sont propices à la rêverie, aux mystères, aux angoisses...
Il a choisi de photographier des arbres en variant les couleurs, l'éclairage, le temps d'exposition... pour travailler ensuite en symétrie, ce qui laisse apparaître des formes inattendues laissant libre cours à l'imagination.


Dominique Jousset : peintre
Elle aime expérimenter des techniques pour travailler les effets de lumière et de transparence ; certaines toiles,  à effets laqués, sont inspirées de techniques de laque chinoise ; pour d'autres, évoquant la nature, elle utilise une technique mixte et des éléments (bambous, eucalyptus) qu'elle inclut par collage.
Elle cherche à associer une vision abstraite à une découverte d'éléments figuratifs lorsqu'on s'approche de la toile.


Lilane Launay : photographe
Elle nous invite à voir autrement ces fragiles objets de notre quotidien que sont les fleurs : dans un plongeon à la découverte des grandeurs insoupçonnées de leur architecture, elle met en valeur l'harmonie de leurs couleurs et de leurs formes.


Valérie Lemaire : peintre
D'abord peintre-décoratrice au théatre, elle apprend les techniques de faux marbre, trompe l'oeil, fresques...Elle développe ensuite les techniques de décor à la chaux qu'elle enseigne quelques années dans le cadre de la restauration du patrimoine. Elle suit actuellement une formation d'arthérapeute.


Maryse Lenormand : sculpteur
Elle laisse ses mains modeler, pétrir la terre dans le silence et la méditation : un personnage nait entre ses doigts, source de bien-être, d'apaisement ; puis vient la cuisson "raku" où il prend son si bel aspect, si inattendu : un enchantement !

Mathilde Loisel : graveur
Elle aime la matière, creuser, sculpter pour imaginer des personnages aux visages démesurés, aux grands yeux... Elle aime aussi la magie des mots, s'en inspirer pour que chacune des ses gravures soit une histoire.
Après un séjour dans le nord de la France, elle est revenue dans la Manche dont elle redécouvre le patrimoine naturel, architectural, traditionnel : ses personnages, parfois inscrits dans une série, résument en quelque sorte la vision d'un lieu.

Sylviane Leprieur : peintre
Après avoir pratiqué divers styles et techniques de peinture, elle se lance dans l'aventure de ce qu'elle appelle "l'insolent brou de noix" : la tache court sur le papier et demande à être habillée de couleurs et de lettres calligraphiées.






du 10 au 15 juillet 2016 : exposition Marcel MOULIN - Laurent MARIE



Marcel MOULIN : pastelliste

Après l'huile, il pratique le pastel depuis 1998.
Amoureux de la nature, il travaille principalement sur le motif devant les paysages qui l'inspirent : la couleur, la lumière caractérisent ses oeuvres.
il a exposé dans plusieurs galeries et a obtenu de nombreus prix, notamment le 1er prix des pastellistes de France en 2014.
Il est le co-auteur avec Sophie AMAUGER d'un DVD Pratique des Arts : "La baie du Mont Saint Michel à 4 mains".

Laurent MARIE : sculpteur

Les amas de déchets métalliques (bosselés, tordus, rouillés...) en tous genres le fascinent ; leurs volumes, leurs formes lui suggèrent des personnages pittoresques : femmes aux robes légères, oiseaux malicieux...
Il récupère ce qui l'inspire, assemble, meule, soude, insufflant la vie au milieu des odeurs de métal chaud et des gerbes d'étincelles : c'est la matière qui décide, elle vit, revit, le surprend et il n'est pas rare que le projet initial se modifie en cours de chemin.
 





Du 17 au 22 juillet 2016 : exposition Stephen HITCHINS - Maxime PLANCQUE


Maxime PLANCQUE :
sculpteur

D'abord ferronnier d'art, il se consacre désormais à la sculpture.
Pour lui, le fer est un matériau vivant, en relation avec les éléments : le feu, l'air, l'eau...
Dans ses personnages, toujours longilignes, il met en scène la vie qotidienne, ses joies, ses peines :  ils sont en couple, en groupe, se touchent, s'écartent, se tournent le dos en changeant de place car ils sont mobiles sur leur socle.

Il a participé à de nombreuses expositions en France, en Belgique, aux Pays Bas et au Luxembourg et expose dans plusieurs galeries.


Stephen HITCHINS : linograveur
C 'est en attendant les grands évènements sportifs de cet été qu'il a trouvé l'inspiration pour cette nouvelle série de linogravures où il a cherché à représenter le mouvement dans un médium très restrictif.
Il fait ses tirages en petit nombre sur une ancienne presse à bras Albion  de1860.

Après avoir fait carrière dans le design international, il a écrit un livre sur J.Bosch et P.Brueghel l'ancien publié en 2014 ; il contribue régulièrement à un magazine de design et d'architecture.



 
Du 24 au 29 juillet : exposition Valérie LE MERRER




Valérie LE MERRER : Peintre

Après des études d'arts plastiques complétées par l'étude du dessin puis une carrière de directrice artistique dans la publicité et l'édition, elle se consacre désormais à la peinture.

Le mystère d'une nature étrangère qu'il faut accueillir fait naître chez elle le désir de peindre ces "moments de paysages" éphémères et troublants : "ce sont les falaises et les grèves qui font de moi un peintre" nous dit-elle.
Ses paysages ont une force suggestive remarquable ; la lumière y est une quête essentielle.

En 2014, elle a reçu la médaille d'or du 43ème salon de la Marine pour son tableau "gwinzegal".





Du dimanche 31 juillet au vendredi 5 août : exposition Patrick MARTIN



Patrick MARTIN : pastelliste

Le voyage inspire sa peinture.

Son travail résulte de la fusion entre sa passion pour un pays : le Maroc (pas celui des circuits touristiques, mais un Maroc plus intime, plus populaire), sa passion pour un médium : le pastel sec, vecteur de ses sentiments, de ses émotions et sa passion pour le vivant.

Un sentiment de filiation artistique le lie à Jacques Majorelle, peintre orientaliste amoureux du Haut Atlas (1886 - 1962).

Membre de la société des pastellistes de France, il possède le titre de maître pastelliste.





Du 7 au 12 août 2016 : exposition Christine WALHAIN



Christine WALHAIN : Peintre

Apprivoiser la réalité, la tenir à distance, l'imaginer puis la recomposer à sa manière avec le jeu de la matière, de la transparence et des signes.
C'est ce que Christine Walhain tente de traduire sur ses toiles en utilisant des techniques mixtes composées de peintures acryliques, d'enduits divers, sables et collages. 
Le résultat est une peinture abstraite, sensible et colorée dans la suggestion des images qui l'ont inspirée.
Christine Walhain a obtenu le prix de peinture 2015 au salon de Versailles ; elle est sociétaire de la Fondation Taylor.




du 14 au 19 août : exposition GARY



    Peindre, c'est avoir une petite musique dans la tête, pas une image, pas une pensée, non, une musique car peindre, c'est danser...
    Gary peint depuis son plus jeune âge ; à l'âge adulte, se pose le dilemne entre le théâtre et la peinture : s'en suivront presque 20 ans de créations théâtrales avec la compagnie " oz theaterland".
    2006-2007 : retour à la peinture, assidument, frénétiquement.
    Adepte de la figuration libre, Gary s'invente une famille imaginaire : ses personnages sont joyeux, festifs, sa palette est lumineuse ; alchimie des formes, magie des couleurs : rien ne retient plus cet expérimentateur chevronné.
    Gary a exposé en France (Nancy, Metz, Paris, Avignon) et à l'étranger (Marrakech, Berlin, Amsterdam) ; une de ses dernières expositions importantes a eu lieu à l'abbaye des prémontrés à Pont à Mousson durant l'été 2012.





Du 21 au 28 août : exposition "Patrick RENAULD - Olivier GHERRAK"




Patrick RENAULD : sculpteur
   
Après avoir été ambassadeur en Algérie, à Sarajevo, en Bosnie, au Kosovo, il a demandé à venir au Liban où il a trouvé une grande partie de son inspiration.
    C'est au Liban, en 2001, que cet autodidacte a sculpté sa première pierre : "il existe dans cette région du monde une énergie fantastique ; elle existe dans la lumière, mais aussi dans les émotions, la tristesse et la souffrance comme dans l'intensité de chaque instant de la vie quotidienne : c'est cela qui m'a amené à la sculpture".
    Ses oeuvres (personnages féminins, animaux...) en pierre, terre cuite ou bronze représentent des corps en mouvement ou repliés, dans une expression dynamique ou de détente : c'est tout un art sans violence, de souplesse et de sensualité sereine.
    "Ne pas toucher"... "Mais alors comment se souvenir de ce que vous avez vu !"
    "On devrait pouvoir mesurer la qualité d'une oeuvre à sa capacité d'attirer la caresse."

Olivier GHERRAK : photographe
   
Dès son dixième anniversaire, après avoir reçu en cadeau un appareil photo et un agrandisseur, il se passionne pour la photographie.
    Plus tard, après une formation artistique universitaire et académique, il s'initie aux logiciels de retouche d'images pendant un an.
    Pour Olivier Gherrak, tout est sujet de photographie ; il cherche ainsi à conserver des traces de ses voyages, de ses rencontres, des paysages qu'il peut observer. Il trouve dans la nature la qualité graphique de l'espace et des éléments paysagers qui évoluent selon la lumière ; il cherche à intensifier l'émotion, à rendre plus expressif son sujet en jouant sur les lumières, le clair-obscur, en libérant les formes. 
    "Ma photographie, c'est d'abord Rembrandt, mais certainement Man Ray, Kertesz, le clair-obscur, la calligraphie, la gravure : c'est riche de ces acquis que l'on peut envisager la photographie."








PROCHAINEMENT à l’espace auriac

été 2018






 
 
Du dimanche 12 août au vendredi 17 août 2018
exposition

Jean-Michel Bliard
, sculpteur-designer

Marie-Céline Nevoux,photographe
&
Sacha Valognes,photographies



V
ernissage en musique le dimanche 12 août
à partir de 11h
avec Hamza et ses musiciens