Événement Joseph Le Dieu 2014

"Notre Mémoire Dessinée, Joseph Le Dieu, oeuvres choisies, 1847-1886"

Dimanche 26 octobre de 11h à 13h, vernissage en musique ouvert à tous, espace Auriac à Saint Jean le Thomas.

Visite libre de l'exposition du 26.10 au 2.11 de 14h à 18h.
Notre exposition vous présentera une vingtaine d'originaux, dessins au crayon ou à la plume d'une grande finesse et de nombreuses reproductions d'excellente qualité.

Un évènement à ne pas manquer. Dernière occasion d'admirer l'ensemble de l'oeuvre de Joseph Le Dieu avant dispersion probable lors d'une vente prochaine.


Affiche réalisée par Alain Kohl, photographe et graphiste professionnel.
http://www.alainkohl-photography.com/

L'église de Saint Pair Sur Mer



Qui est Joseph Le Dieu ?

Avocat avranchinais, c'est un savant et un érudit au sens du XIXe siècle, c'est-à-dire non pas le spécialiste d'une matière, mais un honnête homme dont la culture s'exerce dans des domaines aussi variés que l'art, la littérature, l'histoire ou les sciences naturelles. Ses talents artistiques sont connus de ses contemporains puisque ses nécrologies le dépeignent comme un "esprit distingué et ami des beaux-arts", mais surtout comme un «dessinateur et paysagiste», «habile[...]dans tous les arts manuels.»Elles nous montrent un «esprit distingué », dont l'existence était entièrement «consacrée [...]aux distractions intellectuelles», mais aussi «doué des aptitudes les plus variées. » Joseph Le Dieu est en outre un «bon littérateur,esprit fin et délié », excellant «dans le couplet et l'épigramme.»...
Texte extrait du livre "Promenades au crayon - Dessins inédits de Joseph Le Dieu" (sud-Manche - 1845-1876)

Joseph Le Dieu, lors de ses promenades poétiques de 1847 à 1876, de Saint Léonard à Bouillon, de Saint Pair à Coutances nous a laissé 139 dessins nous permettant de découvrir le sud Manche de l'époque, ses paysages, son architecture, l'habitat rural, les métiers et occupations de ceux qui y vivent.
Ce notable cultivé et curieux qui s'enthousiasme pour sa région y jette un regard romantique et nous présente un véritable documentaire sur la société rurale de l'époque.
D'ailleurs l'un de ses dessins a été utilisé pour la réfection du château de Gratot.

L'ensemble des dessins présentés, réalisés au crayon et à l'encre, proviennent de deux carnets dont presque chaque feuille porte une date et un nom de lieu. C'est une véritable promenade sur les pas du dessinateur que l'on peut donc entamer dans les environs de Granville et le Sud Manche en suivant ces itinéraires d'artiste travaillant sur le motif que l'on perçoit au détour d'un dessin, contemplant un paysage ou en train de le croquer.
C'est à partir de deux dessins signés J. Le Dieu que l'enquête menée par les archives départementales de la Manche a permis d'identifier l'artiste : Joseph Le Dieu (1815- 1880), né et décédé à Avranches, où il exerçait la profession d'avocat, tout en participant à la vie intellectuelle et artistique de la cité.

Trente années séparent les deux séries de dessin. D'un carnet à l'autre, l'artiste a acquis une parfaite maîtrise de la technique du crayon, particulièrement dans le rendu de la végétation et des frondaisons illustrant des promenades qui sont restées les mêmes.
Le premier carnet concerne les années 1845 à 1848,. L'artiste dessine à Saint-Pair, à la mare de Bouillon, à Saint-James, sur la côte de Granville en 1847, à Saint-Jean-de-la-Haize, à Avranches et dans ses environs.
Le second carnet regroupe les dessins de 1873 à 1876 avec un véritable circuit de juin à septembre 1874 qui mène Joseph Le Dieu à Coutances, Gratot, le Pont de la Roque où il fait un travail important, puis il est de nouveau à Saint-Pair, Granville et Avranches.
La présente exposition proposée par Saint Jean des Arts a choisi de retenir plus particulièrement des vues situées au Sud de Granville.

Cette découverte du Sud-Manche, de ses paysages, de son architecture, de l'habitat rural, des métiers et des occupations de ceux qui y vivent constitue un reportage authentique, d'autant plus précieux à notre mémoire que la photographie, n'est pas encore là pour fixer l'image. Le regard attentif et observateur de Joseph le Dieu, au-delà de la recherche du pittoresque ou de l'approche romantique de son époque, rend ainsi compte de cette société rurale sur laquelle existe fort peu de documentation iconographique.
La beauté de ses dessins, la douceur et la profondeur dont ils sont empreints se doublent ainsi d'un intérêt archéologique et ethnographique remarquable, offrant un extraordinaire témoignage du Sud Manche au XIX° siècle.
Nous remercions la propriétaire de ces dessins qui a accepté de les prêter pour que cette collection puisse être présentée au public dans sa globalité.



Quelques photos du vernissage





Photos Jacques Anger
http://www.jacques-anger.fr/

PROCHAINEMENT à l’espace auriac

été 2018






 
 
Du dimanche 12 août au vendredi 17 août 2018
exposition

Jean-Michel Bliard
, sculpteur-designer

Marie-Céline Nevoux,photographe
&
Sacha Valognes,photographies



V
ernissage en musique le dimanche 12 août
à partir de 11h
avec Hamza et ses musiciens