Août 2014

Programme Août 2014

Vernissage en musique ouvert à tous, chaque dimanche à partir de 11h du 6 juillet au 24 août. Espace Jacques Auriac à Saint Jean le Thomas.
Visite de l'exposition de 10h30 à 12h30 et de 15h à 19h. Entrée libre.
A l'exception de l'expo. du 15 août et de la dernière, nos expositions d'été ouvriront leurs portes chaque semaine du samedi après midi au vendredi suivant à midi.

Les artistes
  • Du 2 au 8 août : Isabelle Blanchard - Nicole Blanchard
  • Du 9 au 15 août inclus : Jean François Ledesert -Francis Da Cunha - Philippe Foucher
  • Du 16 au 22 août : Thierry Citron - Benoit Mercier
  • Du 23 au 31 août inclus : Catherine Boutten - Juergen Kuepper - Jean-Michel Bliard
 


Du 2 au 8 août : Isabelle Blanchard, sculpteur - Nicole Blanchard, peintre

Isabelle BLANCHARD, Sculpteur

Isabelle Blanchard, artiste sculpteur, installée à Plérin près de St-Brieuc mène une quête perpétuelle pour saisir l'émotion, le geste, l'attitude ou le regard, en un mot toute l'humanité de nos destins fragiles.


« L'humain est au centre de mon travail depuis 1998.
Passant par une étape figurative, travaillant sur l'homme ses rapports au monde dans ce qu'ils ont d'essentiels, il m'apparut avec le temps qu'une épuration des formes s'imposait. Si parfois je laisse encore quelques silhouettes, c'est naturellement VERS UN TRAVAIL SUR LA MATIERE, L'OMBRE, LA LUMIERE ET LA NOTION DU VIDE que je me tourne.

CE VIDE me parait important car il permet à la sculpture de prendre de l'ampleur, il autorise une interprétation dans l'espace. J'aime marier la pâte de verre, (matière lumineuse et légère) avec le bronze, (matière rugueuse et forte), qui pourtant paraissent incompatibles.
C'est pour moi une ambivalence qui est le reflet de tout ce qui se passe à notre époque.
Au cœur du silence, percevoir les battements du monde, et au gré des rencontres, redonner ce qui a été perçu, le transformer dans la matière : c'est alors qu'une œuvre naît. »
Isabelle Blanchard

Isabelle Blanchard - Sans Titre


Isabelle Blanchard - Sans Titre



Nicole BLANCHARD, Peintre


« En quête de lumière depuis I'enfance, ma recherche s'est toujours portée vers les espaces de lumières et d'eau ...montagne ...tous ces lieux où il n'y a presque rien et en même temps tout ! Il y a ces lieux où les espaces de terre et eau, terre et ciel se confondent ! Ma peinture ne cherche pas la complaisance mais exprime le cheminement intérieur qui me guide vers cette lumière. Découverte de cette lumière intérieure qui se confond avec la lumière extérieure et qui forme un tout !

C'est un chemin exigeant, jamais terminé.
Puisse l'évolution de ma technique me permettre d'évoluer de plus en plus vers ce but ! »
Nicole Blanchard

Isabelle et Nicole Blanchard



Du 9 au 15 août inclus : Jean François Ledesert, peintre - Francis Da Cunha, artiste, créateur plâtres et résines - Philippe Foucher, maquettiste

Jean-François LEDESERT 


Jean-François LEDESERT dans son atelier


Enfant je dessinais en étant obsédé par les images, j'étais donc obligé d'y apporter de la couleur. La gouache pour commencer et les couleurs à l'huile par la suite.
Comme je suis un éternel insatisfait, j'ai intégré petit à petit d'autres éléments comme du papier (publicité, timbres, papier, calque etc....) et aussi des tissus divers (rideaux, dentelles, napperons, etc...) parfois également des bois flottés.
Par la suite, l'abstraction s'est imposée peu à peu à ma démarche...

Jean-François Ledesert - Sans Titre



Jean-François Ledesert - Sans Titre



Francis DA CUNHA, Artiste Créateur de plâtre et résine
Né en 1968, formation d'architecte d'intérieur et de styliste de textile à l'ESSAM promotion 1994. Matière de prédilection : plâtre céramic, plâtre polyester, plâtre résine, plâtre fibre de verre.
Création de miroirs, cadres, sculptures, luminaires…
Différentes expositions à Paris, Genève. Création pour vitrines de Hermès, Rodier, Princesse Tam Tam, hôtel Méridien etc

http://francis.dacunha.free.fr/

 
Francis Da Cunha - " Luminaire "


Philippe FOUCHER, Maquettiste


Philippe Foucher nous parle de ses créations :
« La plupart de mes créations s'orientent vers la photographie, le découpage et le travail du bois.
La lecture du tableau se fait généralement en deux temps.
En retrait, l'oeil est perdu et interrogatif, de plus près, l'explication apparaît.
L'idée est de présenter un sujet photographié sous des angles différents.
La photo découpée, positionnée sur une structure en bois, devient un module qui se répète.
La photographie est développée sur un papier brillant. L'ondulation de la surface du papier ne fait qu'accentuer sa brillance.
Le sujet de base, souvent quelconque, se révèle magnifié par le biais de ces étapes successives.
Le travail de la 3d, la brillance des photos et le déplacement du spectateur font que le tableau donne des effets différents.
C'est en fait, mettre un pied dans l'art optique et cinétique et poursuivre les travaux que Yaacov Agam, Julio Le Parc, Victor Vasarely, Carlos Cruz-Diez ont entre autres présentés au monde entier dans les années 60-70.
Mes créations sont basées sur un certain esthétisme sans discours associé.

Dès mon plus jeune âge, au retour des vacances, je ne glissais pas simplement mes photos dans un album souvenir.
Je présentais mes photos après découpage, collage et par une présentation ré-encadrée, complétée de documentations et d'articles soigneusement sélectionnés et recoupés. Inconsciemment, j'exécutais le travail d'un maquettiste sans assistance informatique, afin d'obtenir un carnet de vacances élaboré et personnalisé.
Etudiant, je n'ai suivi aucune formation aux Beaux Arts.
Pendant près de 20 ans, je me suis orienté dans une voie différente qui réclamait une certaine discipline, ordre, régularité que l'on retrouve indéniablement aujourd'hui à travers mes tableaux.
Un matin de mars 2009, je me suis réveillé avec une idée à développer.
Il est impossible de donner une explication rationnelle à cette envie de créer.
Une envie latente qui ne demandait qu'à germer, j'ai donc repris la paire de ciseaux.
Autodidacte, aucunement influencé par un mouvement particulier ni par l'utilisation d'un seul matériau, et comme une création en appelle une autre, me voici donc plongé dans le tourbillon d'une certaine créativité... »

Philippe Foucher - Blue One




Du 16 au 22 août Thierry Citron, pastelliste et Benoit Mercier, sculpteur

Thierry CITRON, Pastelliste

Thierry Citron est né à Maisse en 1953. Autodidacte de formation, il a acquis les bases du dessin et de l'harmonie des couleurs au Lycée François Ier de Fontainebleau, sous la direction de Georges Galipon. Après avoir travaillé à la plume, il travaille sur le motif au pastel tendre depuis 1981.



Distinctions :
Salon des Artistes français : médaille d'argent (1986), médaille d'or (1997), prix Blanche Roulié, prix Brisson-Drucker.
Médaille d'argent de la ville de Paris.
Prix du conseil régional d'Auvergne.
Prix des conseils généraux de l'Essonne, des Hauts de Seine, d'Indre et Loire, de la Manche et de l'Orne.
Prix aux salons de Flers, Thouars, Béziers, Mantes la Jolie, Enghien, Sannois, Morangis, Etampes, Viry Chatillon, Draveil, Dourdan, Vélizy, Fougères, Sainte Maure de Touraine, Brécey, Garches, Bressuire ...
Maître pastelliste de la Société des pastellistes de France (fondée en 1885).
Prix poésimage.
Prix de l'amicale des amateurs d'art et prix du magazine Univers des arts.



http://thierry.citron.free.fr/
Retrouver Thierry Citron sur Facebook


Benoit MERCIER

Artiste professionnel depuis 2001, après un parcours d'ingénieur agronome au service de l'environnement, je m'exprime aussi bien en sculpture, peinture, que par le dessin. Je vis et travaille près de Dinan en Bretagne.


Pour résumer mon chemin d'artiste, je dirai que je suis un « ouvreur d'horizon ». Contempler l'horizon, c'est pour moi voyager de passage en passage vers des mondes à découvrir, apprivoiser et rêver… Mes œuvres en témoignent : lisière, passage, sables, torrent, rives, rides…

Je regarde les lignes de la nature, souvent les plus infimes, comme autant d'horizons : cernes de croissance du bois, liserés laissés par les vagues sur le sable à marée basse… Lignes qui se déroulent sous ma main, avec lesquelles je compose des concertos plastiques sur papier, bois, métal… Dans mes œuvres récentes, les lignes bougent. J'apprivoise le vent avec des mobiles très graphiques qui sculptent l'espace, et créent une chorégraphie en forme d'ode à la Création.

http://www.benoit-mercier.fr/


Sculpture Torrent


Benoit Mercier Mobile, Galets




Du 23 au 31 août inclus : Catherine Boutten, peintre - Jurgen Kuepper, photographe - Jean Michel Bliard, sculpteur - designer

Catherine BOUTTEN

Née en 1960 à Saint-Lô, puis ayant passé la majeure partie de sa vie en Aquitaine, Catherine Boutten est revenue s'installer dans sa région d'origine en 2008.


Après des études et arts plastiques et appliqués, elle s'orienta momentanément vers l'illustration en ameublement, textile et l'enseignement artistique, avant de revenir à la peinture, sa destination initiale.
Catherine Boutten peint selon une technique d'aspect "géologique" dont elle est l'inventrice, qui consiste - par un protocole spécifique - à utiliser des acryliques liquides sur papiers découpés, repositionnés et marouflés sur toiles tendues sur châssis.

http://www.catherine-boutten.com/


Catherine Boutten - Sans Titre



Catherine Boutten - Sans Titre



Juergen KUEPPER

Je suis Jürgen Küpper, un photographe allemand. J'ai 60 ans et je m'occupe de la photographie noir et blanc depuis vingt ans. Je prends mes photos avec des caméras traditionnelles au format moyen.

Je travaille selon la méthode argentique, mes tirages sont faits à la main sur papier baryté.
La plupart de mes photos sont nées presque en passant. Franz Hessel a dit "nous ne voyons que ce que nous regarde". Ce n'est pas moi qui s'exprime comme artiste mais bien plutôt les choses, les objets se présentent par moi.

J'exposerai à Saint Jean le Thomas une sélection de photographies prises en France entre 2004 et 2014 et à ma domicile Cologne pendant la même période.









Juergen KUEPPER - Plage De Dragey



Juergen KUEPPER - Saint Martin De Ré




Jean-Michel BLIARD



Jean Michel BLIARD expose dans de nombreuses galeries francaises et étrangéres.
Autodidacte éclectique du dessin et de la peinture, Jean Michel BLIARD a travaillé pendant 15 ans dans la restauration de voitures de sport de collection.

En 2005, il se lance dans l'aventure de création de mobilier. L'inspiration est très libre, aucune contrainte d'esprit...
Exploration visuelle et aussi technique, jeu du contraste des matières, aluminium, cuir, bois, composites, l'esprit est sans cesse ouvert, tout est possible !

2008 est l'année d'une évolution franche. Dans le souci d'aller encore plus loin dans la symbiose de l'art et de l'objet, l'esprit d'une collection de mobilier conçus dès le départ pour être peints, dépeints à chaque fois de façon unique, voit le jour.

En 2014, il va encore nous surprendre avec ses sculptures !

http://www.bliard-creations.com/
Voir son exposition de meubles avec "Saint Jean des Arts"


Jean-MIchel BLIARD - Sans Titre

PROCHAINEMENT à l’espace auriac

été 2018

 
L'été se termine


Nous vous donnons rendez-vous
à Pâques 2019
pour de nouvelles expositions

En attendant, quelques photographies nous permettront de nous remémorer
les évènements et les ambiances
de cette saison estivale. 
(plus d'infos)